Cookie Consent by PrivacyPolicies.com

Château d'Ampuis

Un joyau dans un écrin de vignes

Ancienne maison forte du XIIème siècle, embellie en château d’agrément à la Renaissance, il accueillit au fil des siècles plusieurs Rois de France. Situé à une lieue de la cité antique de Vienne, le Château d’Ampuis jouit d’une situation exceptionnelle, blotti entre le Rhône et le vignoble ancestral de Côte-Rôtie

Ce site privilégié abrita des populations dès le paléolithique mais c’est surtout à l’époque romaine que cet emplacement fut le théâtre de constructions élaborées et regroupées sous le nom de Villa d’Ampuicius.

Après ses origines au XIIème siècle puis sa première rénovation par Pierre d’AMPUY au début du XIVème siècle, c’est la célèbre famille de MAUGIRON qui occupa le Château d’Ampuis de 1512 à 1755 et lui donna ses lettres de noblesse. Ce sont ensuite les familles HARENC de la CONDAMINE puis CIBEINS qui lui permirent d’aborder l’aube du XXème Siècle dans un état de conservation satisfaisant.

Malheureusement, au cours du XXème Siècle, cette belle bâtisse fut sérieusement négligée et ne reçut pas l’attention nécessaire à sa bonne conservation.

Acquis par la Famille GUIGAL en 1995, le Château d’Ampuis a fait l’objet, dès son rachat, d’une inscription à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques. Dès lors, un programme de restauration colossal fut mis en œuvre afin de redonner à cet édifice son prestige d’antan. Ce chantier, conduit sous la direction de Monsieur Jean-Gabriel MORTAMET, Architecte en Chef des Monuments Historiques, a duré près de 11 ans, dont une période avec plus de 100 personnes pendant près de 5 ans.

Le Château d’Ampuis abrite aujourd’hui le siège social de la Maison GUIGAL, l’accueil au public étant effectué dans les caves historiques du Domaine situées au cœur de la ville d’Ampuis.

Sur ses murs, figure fièrement une devise extraite de son passé prestigieux “Nul bien sans peine”, qui exprime pleinement la philosophie de cette maison rhodanienne.

 

En vidéo